Un nouvel essai réalisé par l’Université de Cornell (USA NY) montre des niveaux d’hypocalcémie subclinique bas chez les vaches laitières qui reçoivent un complément qui fixe le calcium.

L’Université de Cornell aux Etats-Unis a testé l'efficacité d’un fixateur de calcium (X-Zelit®) pour la prévention de l’hypocalcémie chez la vache laitière. Un apport faible en calcium dans l’alimentation prépartum s’est révélé efficace pour augmenter la calcémie lors du vêlage. Cependant, comme il est difficile d’obtenir ce résultat avec les aliments habituellement utilisés, la fixation du calcium alimentaire à l’aide du X-Zelit permet de simuler cette approche à faible teneur en calcium. Les premiers résultats de cet essai ont été présentés à la Conférence Cornell annuelle sur la nutrition en 2017. La conclusion générale a confirmé que le X-Zelit améliorait significativement le niveau de calcium durant la période péripartum.

 

L’essai

L’essai a été réalisé à l’Université de Cornell durant le printemps 2017. 55 vaches multipares ont été sélectionnées, soit pour le groupe de contrôle, soit pour le groupe expérimental (X-Zelit). Dans le groupe expérimental, un apport de 500 g/j (1,1 lbs) de X-Zelit a été administré durant les trois dernières semaines précédant le vêlage. Le niveau de BACA des deux rations s’élevait à 14-15 mEq/100 g.

La calcémie pour ces deux groupes est présentée sur le diagramme 1. Le diagramme montre que la calcémie est généralement plus élevée pour le groupe X-Zelit comparée au groupe de contrôle.

 

Xzelit Cornell Fr 1 

Diagramme 1. Évolution du calcium durant la période péripartum.

 

Les taux plasmatiques de calcium étaient plus élevés pour le groupe X-Zelit durant la période prépartum et postpartum. Il a fallu environ une semaine pour que la calcémie du groupe de contrôle atteigne des niveaux normaux. La calcémie plus élevée dans la période du vêlage montre que le mécanisme de défense des vaches destiné à prévenir une hypocalcémie a été activé par le traitement au X-Zelit. Un taux plasmatique élevé de calcium dans la période du vêlage est un facteur important pour la santé et le niveau de production des animaux. 

L’amélioration calcique a diminué la prévalence de l’hypocalcémie subclinique. Le seuil de l’hypocalcémie subclinique était situé à 8,5 mg/dl (2,125 mmol/L). L’incidence des cas de fièvre de lait subcliniques était beaucoup plus basse chez les vaches recevant du X-Zelit que chez les vaches de contrôle.

Ce résultat montre que le X-Zelit est un produit particulièrement efficace pour prévenir l’hypocalcémie subclinique chez les vaches laitières hautes productrices recevant une ration alimentaire typique aux États-Unis.

 

Xzelit Cornell Fr 2 

Diagramme 2. Prévalence de l’hypocalcémie (sérum Ca < 8,5 mg/dL (2,125 mmol/L)) au moment du prélèvement. Les différences significatives (P<0,05) sur une journée sont marquées d’un astérisque.

 

L’aperçu complet des résultats est disponible sur www.xzelit.fr.

 

Informations sur le X-Zelit

Le X-Zelit a été lancé par Vilofoss en 2008 pour assurer un équilibre calcique parfait lors du vêlage. Le produit stimule les mécanismes naturels de la vache pour mobiliser le calcium, assurant ainsi un équilibre calcique parfait lors du vêlage. Ce produit a été adapté avec succès aux différents pays dans le monde. Le principe est simple : les capacités de fixation très efficaces du X-Zelit permettent de fixer le calcium de la ration journalière dans l’intestin, réduisant de ce fait l’absorption du calcium. Lorsque l’apport du fixateur de calcium s’arrête lors du vêlage, le système hormonal s’amorce et peut absorber suffisamment de calcium dans le sang, et donc dans la mamelle. Le X-Zelit fonctionne indépendamment des traitements BACA, ce qui facilite la formulation de l’alimentation avant vêlage; le niveau de potassium n’a plus besoin d'être pris en compte, il est possible d’utiliser un ensilage tardif et il n'est plus nécessaire d'avoir un fourrage non fertilisé; et surtout, c’est la fin du ciblage du pH urinaire !

 

Références

Les effets de l’alimentation en silicate de sodium et d’aluminium dans la période prépartum sur les concentrations sériques en minéraux chez les vaches multipares de race Holstein. Kerwin, A.L., Ryan, C.M., Leno, B.M. Jakobsen, M., Theilgaard, P., Overton, T.R. Présentés lors de la Conférence Cornell 2017 sur la nutrition pour les fabricants d’aliments pour animaux, Syracuse, NY, États-Unis